Sites casadéens du Lot et Garonne (47)


ALLEZ-ET-CASENEUVE

L’église était du patronage du prieur de Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - -47). Le prieur était décimateur à Allez.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg – 47110 ALLEZ-ET-CASENEUVE
Tel : 05 53 01 46 77 / Fax : 05 53 41 02 30
Courriel : mairie.allezetcazeneuve@wanadoo.fr

CAMBES

Le prieuré Saint-Christophe était situé à 429 km de La Chaise-Dieu. Il fut connu en 1366. Le prieuré entretenait 2 religieux. L’église dont la tradition casadéenne attribuait la donation au disciple de Saint-Robert, Raoul « Passereau », a été en réalité donnée par l’évêque d’Agen en 1136.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg – 47350 CAMBES
Tel : 05 53 20 25 71 / Fax : 05 53 20 00 62
Courriel : mairie-47cambes@orange.fr

CANCON (Saint-Paul-le-Jeune)

L’église était du patronage du prieur de Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - 47). Le prieur était décimateur à Saint-Paul-le-Jeune.

Informations pratiques :
Mairie – Avenue de Quercy – 47290 CANCON
Tel : 05 53 01 60 24 / Fax : 05 53 01 64 70
Courriel : mairie.cancon@wanadoo.fr

CANCON (Saint-Paul-le-Vieux)

L’église était du patronage du prieur de Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - 47). Le prieur était décimateur à Saint-Paul-le-Jeune.

Informations pratiques :
Mairie – Avenue de Quercy – 47290 CANCON
Tel : 05 53 01 60 24 / Fax : 05 53 01 64 70
Courriel : mairie.cancon@wanadoo.fr

CASTELNAUD-DE-GRATECAMBE (Cailladelles)

L’église était du patronage du prieur de Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - 47). Le prieur était décimateur à Cailladelles

Informations pratiques :
Mairie – 10 rue de la Plaine – 47290 CASTELNAUD-DE-GRATECAMBE
Tel/Fax : 05 53 01 75 98
Courriel : mairiecastelnauddegratecambe@wanadoo.fr

DOLMAYRAC (Lamaurelle)

L’église était du patronage du prieur de Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - 47). Le prieur était décimateur à Lamaurelle.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg – 47110 DOLMAYRAC
Tel : 05 53 01 03 56 / Fax : 05 53 01 28 83
Courriel : mairiedolmayrac@wanadoo.fr
Net : dolmayrac.wifeo.com

DOLMAYRAC (Saint-Cyprien)

L’église était du patronage du prieur de Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - 47). Le prieur était décimateur à Saint-Cyprien.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg – 47110 DOLMAYRAC
Tel : 05 53 01 03 56 / Fax : 05 53 01 28 83
Courriel : mairiedolmayrac@wanadoo.fr
Net : dolmayrac.wifeo.com

MOULINET (Lentignac)

L’église était du patronage du prieur de Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - 47). Le prieur était décimateur à Lentignac.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg – 47290 MOULINET
Tel/Fax : 05 53 01 66 27
Courriel : mairiedemoulinet@wanadoo.fr

SAINT-ETIENNE-DE-FOUGERES

Le Prieuré fut uni avant 1381 à Sainte-Livrade (Sainte-Livrade-sur-Lot – FRANCE – Lot-et-Garonne - 47). Pour cela Sainte-Livrade devait 2 procurations, une par prieuré. L’église dépendait de La Chaise-Dieu dès 1184, mais elle est restée à la présentation du prieur.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg Sud – 47380 SAINT-ETIENNE-DE-FOUGERES
Tel : 05 53 01 06 07 / Fax : 05 53 01 03 33
Courriel : mairiestetiennedefougeres@wanadoo.fr
Net : www.saintetiennedefougeres.fr

SAINT-ROBERT (anciennement SAINT-LOUP)

Le prieuré Saint-Robert était situé à 400 km de La Chaise-Dieu. Il fut connu en 1366. L’église était du patronage du prieur.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg – 47340 SAINT-ROBERT
Tel/Fax : 05 53 95 75 99
Courriel : mairie.strobert@wanadoo.fr

SAINTE-LIVRADE-SUR-LOT

Le prieuré conventuel Sainte-Livrade était situé à 380 km de La Chaise-Dieu. Ancienne collégiale dont les clercs, désireux d’embrasser la vie régulière, se soumirent à La Chaise-Dieu en 1117, la recommandation étant souscrite par l’abbé, le doyen, le sacristain et 23 chanoines. L’évêque d’Agen approuva en 1119, ainsi que le pape Calixte II. Le duc d’Aquitaine, Guillaume IX, abandonna en 1122 sa supériorité sur l’église.
Prieuré conventuel casadéen qui, outre les 12 cloîtriers mentionnés, entretenait 2 officiers claustraux, sous-prieur et infirmier. L’église était du patronage du prieur ainsi que celles de Saint-Martin (Ferrensac), Allez (Allez-et-Caseneuve), Cailladelles (Castelnaud-de-Gratecambe), Lamaurelle (Dolmayrac), Lentignac (Moulinet), Saint-Cyprien (Dolmayrac), Saint-Paul-le-Jeune et Saint-Paul-le-Vieux (Toutes FRANCE – Lot-et-Garonne- 47). Toutes ces églises sont citées dans la bulle du pape Lucius III. Le prieur était décimateur à Sainte-Livrade, Allez (Allez-et-Caseneuve), Cailladelles (Castelnaud-de-Gratecambe), Lamaurelle (Dolmayrac), Lentignac (Moulinet), Saint-Cyprien (Dolmayrac), Saint-Paul-le-Jeune et Saint-Paul-le-Vieux (transaction de 1288 avec le seigneur de Cancon (FRANCE – Lot-et-Garonne- 47)).

Le prieur avait une censive, avec des fours, des pêcheries sur le Lot, la leyde des marchandises portées au marché, que lui confirma Richard Ier en 1189. La ville de Sainte-Livrade était seigneurie d’église sous la « supériorité » du duc d’Aquitaine, comte d’Agenais. Les seigneurs laïques d’alentour attentèrent souvent aux droits des religieux, lesquels eurent recours au Plantagenêt, duc d’Aquitaine. En 1189, Richard Coeur de Lion prit Sainte-Livrade sous sa sauvegarde, avec ses dépendances territoriales et ses hommes « bourgeois et habitants » de Sainte-Livrade, en 1200, Jean sans Terre confirma le prieur dans la possession de la haute justice. Par la suite les moines en appelèrent au Saint-Siège qui exigea en 1229 d’Armand-Bernard de Villemur la restitution du château, de la justice et de divers droits dont il s’était emparé ; les moines durent cependant composer, partageant la justice dont ils ne conservèrent que le quart, les autres seigneurs justiciers devant faire hommage à l’abbé de La Chaise-Dieu de leurs droits partiels.

Le prieur eut aussi des difficultés avec l’évêque d’Agen (FRANCE – Lot-et-Garonne- 47) qui en 1242 prétendit que le monastère dépendait de lui et qu’il était en droit de nommer à tous les bénéfices en dépendant. Soutenu par l’abbé le prieur repoussa ses prétentions mais accepta un compromis : le prieur était maintenu dans le patronage des bénéfices dépendant du prieuré mais accepter de payer à l’évêque « un marabotin d’or évalué à 10 sous monnaie d’Agen » par an. Outre le prieuré de Villebramar (FRANCE – Lot-et-Garonne- 47), Sainte-Livrade avait sous sa dépendance celui de Saint-Etienne-de-Fougères.

Informations pratiques :
Mairie – Place Gaston Carrère – 47110 SAINTE-LIVRADE-SUR-LOT
Tel : 05 53 49 69 00 / Fax : 05 53 01 23 84
Courriel : mairie.livrade@ville-ste-livrade47.fr
Net : www.ville-ste-livrade47.fr

VILLEBRAMAR

Le prieuré était situé à 413 km de La Chaise-Dieu. Il fut uni à la mense conventuelle de Sainte-Livrade (FRANCE – Lot-et-Garonne- 47) en 1371. Le prieuré entretenait 2 moines.

Informations pratiques :
Mairie – Le Bourg – 47380 VILLEBRAMAR
Tel : 05 53 88 85 80 / Fax :05 53 79 29 38
Courriel : commune.villebramar@wanadoo.fr